La démocratie participative à la sauce audengeoise

L’enfumage est une façon simple de calmer les abeilles lorsque l’apiculteur inspecte leur ruche.

À Audenge, nous venons de découvrir une nouvelle technique d’enfumage : la démocratie participative des citoyens, version spéciale NLY.

Une commission municipale lui est dédiée dont une des élus d’Audenge Autrement (Véronique Escaich) fait partie. Une première réunion d’installation a eu lieu fin septembre 2020, le lancement de la consultation citoyenne est annoncé en grandes pompes par Stéphanie Calatayud, vice-présidente de la commission sous le contrôle de sa Présidente.

Depuis cette première et unique réunion de la commission « Démocratie participative », aucune information concernant ce sujet n’a été transmise, et aucune autre convocation de réunion n’a été envoyée à notre élue membre de la commission.

C’est dans leur boite aux lettres que nos élus découvrent le résultat de la consultation citoyenne des Audengeois et l’ensemble du projet dans le dépliant haut en couleurs intitulé « Démocratie active, participation citoyenne ».

Les commissions municipales sont destinées à améliorer le fonctionnement du conseil municipal dans le cadre de la préparation des délibérations. Malheureusement, leur rôle se limite à l’examen préparatoire des affaires et

questions qui doivent être soumises au conseil municipal. Elles émettent de simples avis et peuvent formuler des propositions mais ne disposent d’aucun pouvoir propre. Le conseil municipal étant le seul compétent pour régler, par ses délibérations, les affaires de la commune.

NLY se targue dans ses nombreuses communications de vouloir associer les Audengeois à une démocratie participative, comme mentionné dans le dépliant « cette empreinte qui est la nôtre désormais : faire ensemble ».

Comment peut-on croire de si belles paroles, quand l’édile ne manifeste aucune volonté d’associer les élus minoritaires membres des commissions aux différents projets de la commune ?

La réponse est claire : aucune réunion de la commission « Démocratie participative » n’aura lieu entre le lancement de la consultation citoyenne et le résultat final du tirage au sort des membres de ce conseil citoyen. Aucune information ne filtre.

Jusqu’à réception d’un courrier du maire nous invitant à assister au tirage au sort des Audengeois volontaires, à l’issue du conseil municipal du 4 mars.

Nous ne devons pas avoir la même définition du terme « FAIRE ENSEMBLE » que celle contenue dans le dictionnaire de Mme le Maire.

Ce genre d’expression qui sonne bien, dans l’air du temps, mais lorsque l’on creuse un peu, rien de concret en profondeur.

C’est ce que nous pouvons qualifier d’enfumage collectif !